Active Home est un logiciel gratuit qui, associé à une interface CM11, vous permettra de piloter votre installation domotique et ceci à partir de votre PC.

D’après plusieurs utilisateurs, ce logiciel de domotique gratuit semble assez difficile à configurer. Voici donc quelques pistes pour optimiser votre expérience utilisateur (trice) !

 

activehome

Outillage Pro électricité électronique :

Petit rappel : Le CM11 est utilisé pour faire l’interface entre un PC et les produits X10 (protocole de communication par courants porteurs)

Les représentations graphiques des différents modules permettent de programmer aisément les évènements planifiés et les macros. Il suffit en effet de pointer et de cliquer avec la souris sur chaque élément visuel.

activehome

 

 

 

A noter qu’il existe une version « pro », Active Home Pro (avec de nombreux tutoriels d’installation et de configuration disponible sur le net, y compris en français),  qui elle, gère les interfaces CM15.

Pour info : Le CM15 permet une communication bidirectionnelle avec votre installation courant porteur X10 qui permet de programmer l’ensemble de vos équipements électrique en toute liberté et ainsi définir des scénarios évolués :

• de simulation de présence et simulation de réaction, sans contrainte.

• d’économie d’énergie dans le cas d’une gestion intelligente (heures creuses)

• d’automatisation de l’éclairage dans les bureaux : extinction anti-oubli

• de contrôle d’un circuit électrique ou appareil de forte puissance

Le CM15 permet une programmation très flexible : Des actions peuvent être prévues à une certaine heure de la journée, certains jours seulement, pour certaines dates, etc. Vous pouvez ainsi demander à l’interface d’allumer des lumières à la tombée de la nuit et de les éteindre au lever du jour (en situant votre maison sur une liste géographique mondiale).

Les évènements groupés ou Macros : Une commande émise par un contrôleur (tel qu’une mini-télécommande) actionne directement le module concerné, par exemple le fait de presser ‘A1 ON’ allume le module dont le code est A1. L’interface PC peut en outre être programmée pour intercepter une commande, et y répondre par un groupe d’actions dénommé ‘macro’. Par exemple, le fait de presser ‘A1 ON’ sur une télécommande pourrait allumer les lumières de l’escalier, de la chambre à coucher, puis 20 minutes après, réduire l’intensité des lampes de la chambre de 50% et éteindre les lumières de l’escalier, pour finalement éteindre toutes les lumières 30 minutes après.

Le CM15 fonctionne même lorsque le PC est éteint ! Une fois l’interface programmée, l’ordinateur n’est plus nécessaire. Deux piles AAA standards permettent de sauvegarder l’heure en cas de coupure de courant. Les macros sont stockées en E2 et sont conservées même en cas de défaillance du secteur. Vous pouvez même débrancher l’interface après sa programmation pour la rebrancher n’importe où dans la maison.

Le CM15 se relie au PC très facilement : Une prise avec fiche de terre est fournie sur la face avant de l’Interface PC (3 A max). Insérez la prise secteur de votre PC dans l’Interface, puis branchez le tout dans une prise 230 volts. Prenez le 2ème câble joint : Insérez le connecteur RJ11 sur le dessus de l’Interface, et branchez la prise sub D 9 points dans le port série du PC.

Le CM15 fonctionne dans les 2 sens : L’interface PC fonctionne totalement à double sens, pour recevoir et transmettre des commandes X10 sur le courant porteur.

Pour finir, on pourra essayer le logiciel Active Home dans sa version gratuite, en s’inspirant tant pour l’installation  que  pour la configuration des interfaces, des tutoriels disponible en français pour la version pro. Réputé difficile à configurer, ce logiciel (quand on arrive à le faire fonctionner…) est très performant dans sa version gratuite

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Mots clés:, , , , ,

Laisser un commentaire

Why ask?